Pour améliorer au mieux votre site internet et le transformer en un outil de conversion ultra performant, il est nécessaire de recueillir et d’analyser un certain nombre de données. Google fournit une multitude d’outils afin d’optimiser votre site, notamment le réputé Google Analytics et le moins connu Google Tag Manager. Faisons le point sur ces deux services qui, utilisés ensemble, vous donnent accès à de précieuses informations.

 

1 — Google Analytics

Google Analytics est l’outil d’analyse web le plus utilisé au monde. Gratuit et efficace, son objectif principal est de fournir des statistiques globales sur l’audience de votre site web:

  • Combien de personnes visitent votre site chaque jour;
  • De quelles zones géographiques proviennent-elles;
  • Le pourcentage de visiteurs utilisant un smartphone ou une tablette;
  • Le nombre de pages qu’ils ont visitées en une session;
  • Combien de temps vos visiteurs restent sur vos pages;
  • Vos pages les plus populaires;
  • Votre taux de rebond;

Les données les plus étudiées par les utilisateurs concernent le trafic brut sur leur site mais, s’il est bien maîtrisé, Google Analytics offre des informations essentielles souvent sous-exploitées.

La conversion
Votre site web est avant tout un outil de conversion. Sur l’ensemble de vos visiteurs, combien ont acheté l’un de vos produits? Combien se sont inscrits à la newsletter? Le taux de conversion répond à ces questions et indique la performance réelle de votre site web. De ce fait, il vaut mieux se concentrer sur l’analyse des indicateurs de conversion (trafic sur la page de confirmation d’achat, par exemple) que sur l’analyse du trafic brut.

La segmentation
La segmentation permet une étude affinée de votre trafic internet, en isolant les données de votre trafic selon plusieurs critères de votre choix:

  • Source : directe, trafic organique, réseaux sociaux, sites référents, etc.;
  • Localisation : pays, villes, etc.;
  • Comportement : nouveaux visiteurs ou visiteurs réguliers, etc.;
  • Appareil : ordinateur, smartphone ou tablette;

La segmentation offre une meilleure connaissance de vos utilisateurs et vous permet de mieux cibler votre audience, afin de vous adresser plus spécifiquement à elle.

Les codes de tracking
Google Analytics utilise des codes de tracking afin de récupérer les données de votre site web. Si vous souhaitez accéder à des données spécifiques, telles que des actions ponctuelles (clic sur un lien ou sur un bouton, ouverture d’une vidéo ou d’une animation, etc.), il faut implémenter soi-même ces codes de tracking, directement dans le code source de votre site. Cela nécessite de faire appel à un développeur web et, selon la quantité de données que vous souhaitez étudier, cela peut représenter de nombreuses heures de travail. C’est là que Google Tag Manager entre en jeu!

 

2 — Google Tag Manager

Google Tag Manager vous permet d’instaurer des codes de tracking de votre site. Avec une interface unique, vous pourrez définir des tags, encore appelés balises de suivi. Ces tags, dont un certain nombre sont déjà prédéfinis, indiquent à Google Tag Manager les données qu’il doit recueillir, données que vous pourrez par la suite analyser via Google Analytics. Il peut s’agir de :

  • Clics sur un CTA;
  • Clics sur un produit spécifique;
  • Remplissages d’un formulaire;
  • Conversions Adwords;
  • Utilisations d’un coupon de réduction;

Google Tag Manager est un outil indépendant et complémentaire de Google Analytics, qui nécessite une bonne maîtrise afin d’être exploité à son plein potentiel. En combinant ces deux services gratuits, vous serez en mesure de récolter des informations très précises sur le fonctionnement de votre site et le comportement de vos utilisateurs.

Découvrez nos services de référencement naturel (SEO) et payant (Google Ads)